L'ÂME DES POÈTES
paroles et musique: Charles Trenet

Longtemps, longtemps, longtemps
Après que les poètes ont disparu
Leurs chansons courent encore dans les rues

La foule les chante un peu, distraite,
En ignorant le nom de l'auteur
Sans savoir pour qui battait son coeur

Parfois on change un mot, une phrase,
Et quand on est à court d'idées
On fait la la la la la lai
Ah! la la la la lai...

Longtemps, longtemps, longtemps
Après que les poètes ont disparu
Leurs chansons courent encore dans les rues

Leur âme légère, c'est leurs chansons
Qui rendent gais, qui rendent tristes
Filles et garçons, bourgeois, artistes ou vagabonds

(figure sur l'album Charles Trenet: Anthologie - EMI-France E2-83056)

Menu des chansons | Page d'accueil